Les enfants de Françoise

Ordre d’affichage aléatoire : hors de question d’avoir des premier(e)s de cordée en haut et “celleux qui ne sont rien” en bas…

Alain Lezongar

Alain Lezongar

La vigilance

Alain, que Françoise a souhaité adopter après des décennies d’amitié, est doté d’un talent rare. Sa capacité de concentration doublée d’une orthographe hors pair en font un correcteur éditorial de talent, sans qui les rééeditions et ce site web ne seraient pas ce qu’ielles sont.

Décisions éditoriales – Recherches archives – Relecture et éditing. 

Manon Soavi

Manon Soavi

Manon Soavi, enseignante d’Aïkido et autrice, est l’une des voix contemporaines les plus originales, remarquée pour son premier livre, Le Maître anarchiste, Itsuo Tsuda, où elle lie le Tao et l’anarchie. Sa philosophie, tirée essentiellement de sa pratique, lui a fait croiser Françoise, qu’elle participe maintenant à faire connaitre : si Françoise est sur Facebook et Instagram, c’est grâce à Manon !

Promotion du film en Italie, réflexions sur l’œuvre, réseaux sociaux

Taous Merakchi

Taous Merakchi

Taous est journaliste, rédactrice web (Passions menstrues ;  podcast Mortel)  et autrice, notamment de Witch Please et dernièrement de Vénère. Elle a préfacé un livre de Françoise, faisant un joli pont entre deux femmes nées à 70 années de distance.

Préface à la réédition de Le Sexocide des sorcières.

Élise Thiébaut

Élise Thiébaut

La jardinière

Élise, romancière, directrice de la collection Nouvelles Lunes, est née un 12 mars comme Françoise. Depuis leur rencontre et l’écriture de L’Amazone verte, elle n’a de cesse de faire refleurir l’œuvre de celle qui a construit le terme “écoféminisme”.

Décisions éditoriales – Diverses préfaces – Réédition du Sexocide des sorcières et autres textes.

Diana Vivarelli

Diana Vivarelli

Diana est autrice dramatique (plus de trente pièces publiées), comédienne, réalisatrice et metteuse en scène. Prix Beaumarchais-SACD pour Explosion, une bombe nous attendait à la gare, elle vient de publier  (mars 24) Pour ton bien qui retrace son histoire et dessine sa proximité avec Françoise, pour laquelle elle se passionne et qu’elle contribue à faire connaître de diverses façons.

Traductions français-italien, émissions de radio et étude du théâtre de Françoise

Nicolas Longtin-Martel

Nicolas Longtin-Martel

Nicolas, personne co-fondatrice de la librairie féministe l‘Euguélionne, à Montréal, est la meilleure source au monde des traces qu’a laissées Françoise. Iel les compile depuis plusieurs décennies, son site web est une mine d’or, et le nôtre lui doit beaucoup.

Mémoire de master sur Françoise – Compilation des traces de Françoise.

Caroline Goldblum

Caroline Goldblum

Caroline a été la première à produire un travail de fond en France après le départ de Françoise. Particulièrement intéressée par ses journaux intimes, elle a disposé des 15 000 pages archivées à l’IMEC (sans compter ce qui a été perdu).

Autrice de Françoise d’Eaubonne et l’écoféminisme aux éditions du Passager Clandestin.

Ruth Hottell

Ruth Hottell

Ruth a enseigné le français à l’Université de Toledo (Ohio). Carolyn Merchant, dont elle est proche, l’a longuement incitée à traduire Françoise, ce qu’elle a eu le temps de réaliser après avoir cessé ses fonctions universitaires.

Traduction de Le Féminisme ou la Mort en anglais – Traductions pour le site web.

Sara Marchesi

Sara Marchesi

Sara, directrice de collection chez Prospero Editore à Milan et chercheuse en philosophie à l’Université de Trente, est passionnée par l’œuvre de Françoise, qu’elle popularise partout en Italie.  Elle la traduit, la préface et l’édite.

Traduction et édition de Le Féminisme ou la Mort sous le titre Il femminismo o la morte. Rédaction des actus en italien sur le site.

Aurore Turbiau

Aurore Turbiau

Aurore est doctorante en littérature comparée (Sorbonne Université, CRLC) et chargée de cours à l’université. Membre du collectif Les Jaseuses et de l’association des Ami·es de Monique Wittig, elle travaille sur l’engagement littéraire des écrivaines féministes franco-québécoises des années 1970-1980.

Notices de lecture sur le site – Contribution “Françoise d’Eaubonne et la terreur littéraire”.

Vincent d’Eaubonne

Vincent d’Eaubonne

Le faiseur de liens

Dégoupilleur de matrimoine, Vincent active des connexions, développe des possibles, organise des hasards. Recevoir de lui un message “J’ai une idée”, c’est l’assurance d’un inattendu. En cela notamment, il est bien le fils de sa mère.

Décisions éditoriales – Conception  du site web – Développement de projets – Relations internationales.

Karine Lanini

Karine Lanini

La rigueur

Karine, directrice éditoriale chez Binge Audio et agente littéraire à la tête de Kalligram, est le garde-fou de Françoise dans le monde de l’édition. Comme la vie de Françoise aurait été plus simple si elle avait eu une telle expertise pour l’accompagner  !

Décisions éditoriales – Négociation, réalisation et suivi des contrats éditoriaux.

Pauline Launay

Pauline Launay

Pauline est Docteure en sociologie, spécialisée dans les accompagnements d’équipes médicales fin de vie, membre de l’Association Anamnèse. Elle s’est beaucoup investie pour Françoise ces dernières années : la réussite du colloque international, c’est elle, les “Mercredis d’Eaubonne” en 2021, c’est elle aussi.

Organisation du colloque international 2022 – Animation des Mercredis d’Eaubonne à l’IMEC – En charge des actes du colloque, à paraître.

Manon Aubel

Manon Aubel

Manon Aubel est photographe et réalisatrice.  Après avoir découvert Françoise lors d’un précédent projet, elle a jugé urgent de contribuer à la faire connaître, ce qu’elle a brillamment réussi avec un documentaire plébiscité.

Réalisation du documentaire Françoise d’Eaubonne, une épopée écoféministe, 52 minutes, diffusé par France Télévisions.

Crédits photographiques : Jean-Claude Aubry, DR