// adaptation du texte dans le commentaires // // Mise en forme blog Voisinage
Accueil 9 Traces sur Françoise 9 À l’Université

À l’Université

Thèses, Mémoires, Communications…

2024 : Université de Tours - promotion Françoise d'Eaubonne

Le soir du 2 février s’est tenue la cérémonie de célébration des 147 étudiantz devenu(e)s docteur(e)s. Et c’est le nom de Françoise d’Eaubonne qu’a choisi cette promotion. Revivez la belle  présentation de Françoise “qui aimait les hommes autant qu’elle détestait les mâles“, selon la jolie formule de l’intervenante, Cécile Chapon.

2022 : "Esthétiques du désordre", par Aurore Turbiau
Esthétique du Désordre – Aurore Turbiau

Dans cette analyse littéraire, Mutations féministes et sciences-fictions terroristes : l’utopie de Françoise d’Eaubonne, Aurore Turbiau se penche sur la notion de contre-violence dans l’œuvre de Françoise.

« L’imagination au pouvoir », disaient les militants de 1968 « qui se croyaient révolutionnaires ». Mais non : « l’imagination doit être le seul pouvoir », ou elle doit être « au combat », sans se stabiliser, sans quoi les insurgés, au pouvoir, deviendraient eux-mêmes le pouvoir… Le désordre de l’histoire se trouve ainsi placé au fondement du geste utopiste….

Françoise d’Eaubonne en transposant en littérature sa réflexion politique sur la « contre-violence » entame en même temps une entreprise de redéfinition de ce que signifie pour elle le travail littéraire et ses propres mythes – le pouvoir des mots et de l’imagination, l’engagement littéraire… En littérature, elle fait désordre.»

Cliquer sur l’imagette pour accéder  au document.

2020 : "Caroline Goldblum : Françoise d'Eaubonne et l'écoféminisme"
2020 : Constance Rimlinger

Note de Constance Rimlinger  présentant Caroline Goldblum et son livre paru en 2019 aux éditions du Passager Clandestin, dans la collection Les Précurseurs de la décroissance (à l’époque dirigée par Serge Latouche).

Merci à la revue Nouvelles Questions Féministes et aux éditions Antipodes pour l’autorisation de reproduction.

Cliquer sur l’imagette pour accéder  au document.

2017 : "Françoise d'Eaubonne à l'origine de la pensée écoféministe"
Françoise d’Eaubonne à l’origine…

En 2017, alors que l’œuvre de Françoise n’est pas encore parvenue au public contemporain, Caroline Goldblum étudie sa pensée depuis presque 10 ans déjà. Elle publiera bientôt Françoise d’Eaubonne et l’écoféminisme et produit des articles dont celui-ci, où elle retrace le parcours de Françoise et fait un point sur sa place dans l’écoféminisme.

Merci à la revue Nouvelles Questions Féministes et aux éditions Antipodes pour l’autorisation de reproduction.

Cliquer sur l’imagette pour accéder  au document.

2016 : "L'inscription des genres et de l'intertexte dans Les Bergères de l'apocalypse de Françoise d'Eaubonne"
2016 Mémoire Nicolas Longtin-Martel

 

Mémoire de maîtrise par Nicolas Longtin-Martel, Université de Montréal, Département des littératures de langue française, 100 pages. Ci-joint : le résumé ; le mémoire complet est accessible ici.

 

Cliquer sur l’imagette pour accéder  au document.

2016 : "Les Androgynes d’Andromède de Françoise d’Eaubonne ; lutte des sexes, apocalypse et écoféminisme"
2016 Les Androgynes d’Andromède

Texte complémentaire au mémoire de maitrise de Nicolas Longtin-Martel publiée sur son blog sous licence Créative Commons, repris sans modifications de texte et quelques modifications typographiques. Cette analyse porte sur un roman inédit de Françoise se situant dans l’univers des Bergères de l’Apocalypse, où la biologie ternaire d’une espèce lui sert de support à une reflexion sur le dépassement du dualisme de genre.

 

Cliquer sur l’imagette pour accéder  au document.

2014 : "La pensée écoféministe de Françoise d'Eaubonne"
2014 mémoire Finlande

Mémoire de maîtrise par Sonja Papunen, Université de Tempere, Finlande, 60 pages, introduction en langue finlandaise, le reste du mémoire est en Français.

Sommaire

1) Introduction – 2) Écoféminisme : bases théoriques – 3) Constructions conceptuelles et structurelles – 4) Que pourrait être une société écologique-féministe ? – 5) L’écoféminisme contemporain – 6) Conclusion – 7) Bibliographie

Cliquer sur l’imagette pour accéder  au document.