USA, Verso Books.

L’ouvrage féministe français incendiaire qui a défini l’écoféminisme est désormais disponible pour la première fois en anglais.

Publié à l’origine en français en 1974, l’ouvrage de la féministe radicale Françoise d’Eaubonne fait le point sur la situation des femmes dans le monde et affirme que l’enjeu des luttes féministes n’est pas l’égalité, mais la vie ou la mort – pour les êtres humains et la planète. Dans ce manifeste de grande envergure, d’Eaubonne a d’abord proposé une vision politique de l’écoféminisme, soutenant que la prétention du système patriarcal sur le corps des femmes et le monde naturel détruit l’un et l’autre, et que le féminisme et l’environnementalisme doivent provoquer une nouvelle “mutation” – un renversement non seulement du pouvoir masculin mais du système de pouvoir lui-même. Comme l’a prophétisé d’Eaubonne, “la planète placée sous le signe du féminin reverdira pour tous”. (Source : Verso Books, traduit avec Deep et corrigé)