Barcelone, Incorpore.

El sexocidi de les bruixes, Catalan

Françoise d’Eaubonne a publié Le sexocide des SOrcières en 1999, après cinquante ans d’écriture et d’engagement politique, après avoir introduit le mot phallocrate dans la langue française (1971) et introduit le concept d’écoféminisme (1978) (En fait 1974, NDLR.). (Source Incorpore)