// adaptation du texte dans le commentaires // // A SUIVRE

Communication des Soulèvements de la Terre

Par Alain

Fils adoptif de Françoise, heureux de contribuer à faire vivre sa pensée et son œuvre.

Publié le 15/04/2023

 

Communication des Soulèvements de la terre :

Après un meeting public “Nous sommes les Soulèvements de la Terre” absolument vibrant mercredi soir, nous n’avons pas été dissous lors du conseil des ministres qui se tenait le lendemain jeudi matin. Cette dissolution sera néanmoins probablement annoncée lors du prochain conseil des ministres le mercredi 19 avril.

Soulèvements partout le 19 au soir

Nous avons donc quelques jours de plus avec vous – jusqu’au prochain conseil des ministres – pour continuer à rendre cette mesure inopérante, et la déborder de part en part. Dans des dizaines de villes, de multiples surgissements des Soulèvements de la terre se préparent déjà pour le soir même de la dissolution et pour les jours et semaines qui suivront. Vous trouverez dans cette newsletter toutes les infos pour contribuer à cette grande contre-dissolution et continuer à défendre les terres et l’eau !

Méga tribune internationale et grosse émotion

Nous avons reçu un soutien qui donne un souffle tout particulier. Dans une tribune internationale parue simultanément dans 4 grands médias (Al Jazeera, Le Monde, Brasil di Fato, Common dreams) de 4 continents, plus de 300 organisations paysannes, autochtones, écologistes, féministes, syndicales issues de 50 pays, dont l’EZLN zapatiste, le Mouvement des Sans Terre, la Convergence Globale des Luttes pour la Terre, l’Eau et les semences paysannes Ouest Afrique (CGLTE-OA), le MODATIMA au Chili, la Commission Ethnique pour la paix et la défense des droits territoriaux en Colombie, le Mouvement Écologique pour la Mésopotamie au Kurdistan, ou la Via Campesina, invitent à soutenir la lutte contre les méga-bassines et les luttes pour l’eau partout dans le monde. Elles y dénoncent aussi la répression brutale du gouvernement français et la dissolution des Soulèvements de la Terre. On a difficilement les mots pour expliquer ce que signifie pour nous ce geste de solidarité de mouvements majeurs qui se battent avec une telle dignité, souvent dans des conditions d’extrême adversité face à la férocité capitaliste et néo-coloniale. Nous sommes absolument certains que cette internationalisation de la lutte pour l’eau va décupler la force des gestes de résistance à venir  ! Le texte complet de l’appel est lisible ici.

Des points-relais Soulèvements de la Terre

en installation partout et publication de la carte le 18 avril

Dans notre mail précédent nous vous proposions, avec votre comité local ou votre entourage, de trouver des « points relais » qui accepteront de diffuser la communication papier des Soulèvements, même en cas de dissolution, et de le marquer par un signe.

Cela constituera un geste de soutien de différents types de lieux – cafés, librairies, fermes, cinémas, étales de marchés, espaces associatifs, salons de coiffure, MJC, … – vis à vis de la dissolution. Afin que tout un chacun puisse rester informer de la vie du mouvement et des recours contre la dissolution.

Nous vous invitons à dédier  un peu de temps dans les quelques jours qui nous séparent du prochain conseil des ministres à démarcher les lieux près de chez vous et à les inscrire sur ce formulaire.

Pour continuer d’étoffer notre rapport de force, et montrer que nous sommes bien un mouvement indissoluble, inscrit partout sur le territoire, nous publierons la carte nationale des lieux amis mardi 18 avril au soir.

Vous pourrez télécharger sur les liens suivant un ensemble de tracts, affiches, sur les mobilisations de la saison 5 des Soulèvements de la Terre et des textes d’analyses pour commencer à alimenter ces points relais.

Nous comptons sur vous pour construire cette prochaine étape !

Des précisions sur les apparitions des comités locaux ce mercredi 19 avril

Des comités ont commencé à se monter partout en France. Vous pouvez consulter la carte ici.  Si vous n’en trouvez pas prêt de chez vous, vous pouvez en monter un à quelques uns et remplir le formulaire ici.

La date du 19 avril a été choisie pour l’apparition publique des comités partout en France (nous vous en parlions déjà dans notre précèdent mail). Ce sera le soir même de la possible  prononciation du décret de dissolution par le conseil de ministres ! Ce qui en fera un geste de résistance d’autant plus fort. Suite à l’annonce du gouvernement, nous marquerons l’innaretabilité du mouvement en cours, en l’inscrivant dans tout le territoire national (et international !).

Construisons à cette fin une réponse forte et multiple à l’image des Soulèvements, avec une multitude de gestes possibles (rassemblement, conférence de presse, assemblée publique, collage, action…) et des compositions locales des forces politiques, syndicales, paysannes qui se revendiquent des Soulèvements.

Envoyez les annonces de vos rendez-vous publics avant le 19, nous les relaierons : comites-terre-eau@riseup.net.

Vous pourrez  aussi envoyer des photos et des vidéos de votre apparition le soir même à cette même adresse et leur donner de votre côté une visibilité sur vos réseaux avec les hashtag #Contre-dissolution #OnseSouleve.

Quelques articles…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *