L’écoféminisme en dialogue

Par Vincent

Fils de Françoise, je m'active avec d'autres à faire connaitre sa vie et sa pensée, et à la prolonger dans la mesure de mes moyens.

Mis à jour le 16/11/2023 | Publié le 15/10/2023

 

Françoise est au cœur d’une rencontre internationale. Tous les mercredis à 9h30, du 4 octobre au 15 novembre, vous pouvez nous retrouver en ligne en cliquant sur le lien suivant :

https://cnrs.zoom.us/j/99505234076?pwd=bGEyb1M5ZGNUUVNkZGNhaFJGUDB3QT09

De quoi s’agit-il exactement ? D’une rencontre inter-universitaire en ligne, concue comme un dialogue entre l’écoféminisme et la jineolojï kurde, cette science des femmes pour une sociologie correcte, telle qu’elle se définit.

Dans le cadre d’une connexion internet partagée, diverses chercheuses s’exprimeront tour à tour selon le programme ci-joint, avant un temps de débat entre les étudiantz du Rojava et l’intervenante.

Mercredi 4 octobre / 9h30-11h30 (heure de Paris)

Élise Thiébaut, autrice et journaliste, biographe de Françoise d’Eaubonne avec L’Amazone verte, le roman de Françoise d’Eaubonne : Qui était Françoise d’Eaubonne ? et Vincent d’Eaubonne, fils de Françoise d’Eaubonne : Contextualisation de l’écoféminisme dans l’histoire du Nord Global.

Mercredi 11 octobre / 9h30-11h30 (heure de Paris)

Delphine Sangu, Docteure en Études hispaniques, agrégée d’espagnol, Nantes Université : Paysages écoféministes d’Abya Yala, l’Amérique latine.

Mercredi 18 octobre / 9h30-11h30 (heure de Paris)

Geneviève Pruvost, Directrice de recherche au CNRS-EHESS : Le Féminisme de la subsistance, un écoféminisme.

Mercredi 25 octobre / 9h30-11h30 (heure de Paris)

Danielle Roth-Johnson, professeure en résidence et directrice d’études sur le genre et la sexualité à l’Université du Nevada, Las Vegas. : L’Écoféminisme dans le monde anglo-saxon.

Mercredi 1er novembre / 9h30-11h30 (heure de Paris)

Abha Bhaiya, travaille et vit dans un village de la région montagneuse de l’Himalaya où elle a construit une retraite bio-féministe et pratique l’agriculture biologique. Elle est l’une des fondatrices de Jagori,  organisation féministe créée en 1984 à Delhi, et  également membre fondatrice du conseil d’administration du réseau régional des femmes – Afghanistan, Inde, Pakistan et Sri Lanka : L’histoire des citoyennes de l’assemblée cosmique.

Mercredi 8 novembre / 9h30-11h30 (heure de Paris)

Elif Kaya, membre de l’Académie de Jineolojî : L’écologie du point de vue de la Jineolojî : lien entre la vie des femmes, la société et l’écologie.

Mercredi 15 novembre / 9h30-11h30 (heure de Paris)

Berivan Omer, professeure du cours d’écologie au département de Jineolojî à l’Université du Rojava, coprésidente adjointe du ministère du gouvernement local et de l’écologie, ingénieure agronome : Expériences du mouvement écologique au Kurdistan.

Vous pouvez consulter ou télécharger la plaquette de présentation en cliquant sur cette image 
23 10 programme rencontre inter-universitaire
L’agenda de Françoise : été 24
L’agenda de Françoise : été 24

.(Cet article sera mis à jour et remonté dans la file jusqu'à septembre) 2 juin à Nantes À 14H, diffusion suivie d'un...

Françoise : Je suis partout !
Françoise : Je suis partout !

Alors que toute sa vie elle a mis en lumière nombre de femmes (Simone de Beauvoir, Louise Michel, Isabelle Eberhart,...

2 Commentaires

  1. Nicolas Longtin-Martel

    Je suis vraiment content· et très enthousiaste de voir cette série de rencontre en ligne!! Je penserais à vous de l’autre côté de l’Atlantique faute de pouvoir assister (3h30 du matin chez moi…). Mes meilleurs vœux!!

    Réponse
    • Vincent

      Salut Nicolas, content d’avoir de tes nouvelles !

      A bientôt !

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.