// adaptation du texte dans le commentaires // // A SUIVRE

Avant-premières

Par Vincent

Fils de Françoise, je m'active avec d'autres à faire connaitre sa vie et sa pensée, et à la prolonger dans la mesure de mes moyens.

Publié le 17/02/2023

La réalisatrice Manon Aubel  vient de finir un documentaire : Françoise d’Eaubonne, une épopée écoféministe, une co-production Sancho and Co et France Télévision.

Vous êtes cordialement invité(e)s aux avant-premières, c’est gratuit sur inscription :

23 février à Strasbourg,  au cinémat Star, à 20 heures (se renseigner auprès du cinéma) ;

 

28 février à Nantes, au Cinéma Concorde, à 20 heures.

Par ailleurs, le film sera diffusé en 2ème partie de soirée sur France 3 Région Pays de la Loire et France 3 Grand-Est le 2 mars.

Présentation :

Dans les années 1970, Françoise d’Eaubonne détonne dans le paysage intellectuel français. À 50 ans, l’autrice a déjà remporté plusieurs prix littéraires et publié une quarantaine de romans et essais, mais reprend de plus belle son combat militant. Elle est la première à définir l’écoféminisme, dénonçant l’oppression commune des femmes et de la planète comme conséquence du patriarcat. Elle participe aux actions du MLF (Mouvement de Libération des Femmes), à la création du FHAR (Front Homosexuel d’Action Révolutionnaire) et théorise la contre-violence, allant jusqu’à saboter le chantier de la centrale nucléaire de Fessenheim.”

Quelques articles…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *