// adaptation du texte dans le commentaires //

Évènements

5 questions sur l’écoféminisme

Usbek & Rica, « le média qui explore le futur », pose, dans un article récent, cinq questions sur l’écoféminisme : Né dans les années 1970, l’écoféminisme refait surface dans un contexte d’urgence climatique. On essaie de vous en présenter l’héritage et les...

Un parc F. d’Eaubonne à Lyon. Un autre à Lomme ?

Savez-vous qu’il existe, depuis plusieurs années, une rue Françoise d'Eaubonne à Toulouse et une venelle Françoise d'Eaubonne à Nantes ? De son côté, la ville de Lyon a décidé de baptiser un de ses jardins du nom de l’autrice et activiste ; l’inauguration aura lieu le...

Un atelier décroissance avec Vincent

Lanester est une commune qui se situe au nord-est de la ville de Lorient, en Bretagne, dont elle est séparée par l'estuaire du Scorff. Le vendredi 13 janvier à 20 h, la médiathèque de la ville y accueillera un « atelier décroissance » durant lequel Vincent tentera de...

Redécouvrir Françoise d’Eaubonne

Le colloque qui s'est tenu du 16 au 18 novembre à l'IMEC et à l'Université de Caen a été tellement réussi que je ne sais pas trop quoi en dire ici, tant j’en aurais à raconter. Trois journées d’interventions diverses et passionnantes, de rencontres multiples, de...
Un parc F. d’Eaubonne à Lyon. Un autre à Lomme ?

Un parc F. d’Eaubonne à Lyon. Un autre à Lomme ?

Savez-vous qu’il existe, depuis plusieurs années, une rue Françoise d'Eaubonne à Toulouse et une venelle Françoise d'Eaubonne à Nantes ? De son côté, la ville de Lyon a décidé de baptiser un de ses...

Un atelier décroissance avec Vincent

Un atelier décroissance avec Vincent

Lanester est une commune qui se situe au nord-est de la ville de Lorient, en Bretagne, dont elle est séparée par l'estuaire du Scorff. Le vendredi 13 janvier à 20 h, la médiathèque de la ville y...

Redécouvrir Françoise d’Eaubonne

Redécouvrir Françoise d’Eaubonne

Le colloque qui s'est tenu du 16 au 18 novembre à l'IMEC et à l'Université de Caen a été tellement réussi que je ne sais pas trop quoi en dire ici, tant j’en aurais à raconter. Trois journées...