// adaptation du texte dans les commentaires // // A SUIVRE

Le Mois du genre, à Angers

Par Alain

Fils adoptif de Françoise, heureux de contribuer à faire vivre sa pensée et son œuvre.

Publié le 08/02/2023

Créé en 2017, le Mois du genre est une manifestation imaginée par le programme de recherche GEDI (GEnre et DIscriminations sexistes et homophobes) et désormais portée par l’Université d’Angers et sa mission Égalité.
En février-mars, des événements sont proposés (conférences, ateliers, projections, spectacles…), gratuits et ouverts à toutes et à tous, permettant les échanges entre le grand public, les scientifiques et des artistes.

C’est ainsi que l’université d’Angers (Maine-et-Loire) présente la série de conférences et de rencontres intitulée Le Mois du genre et centrée autour de l’écoféminisme. Lors de la conférence inaugurale, Jeanne Burgart-Goutal (agrégée de philosophie et professeure de yoga) et Juliette Cottin (animatrice du podcast The F* Club) proposeront une approche du concept d’écoféminisme. Notons également la présence de Geneviève Pruvost (sociologue du travail et du genre, médaille de bronze du CNRS, et préfacière de la réédition, à paraître le 3 mars, de l’ouvrage de Françoise d’Eaubonne Écologie/Féminisme – Révolution ou mutation ?) qui traitera des liens entre la danse, le féminisme et l’écologie avec Anne Collod (danseuse contemporaine et chorégraphe).

Le 15 mars, une table ronde sera consacrée au parcours de Françoise d’Eaubonne et à l’empreinte que l’autrice et activiste a laissée, et réunira pour cela Christine Bard (professeure en histoire contemporaine àc l’université d’Angers, spécialiste de l’histoire des femmes et du genre), Caroline Goldblum (historienne, autrice de Françoise d’Eaubonne et l’écoféminisme, paru en 2019 au Passager Clandestin) et Anna Trespeuch-Berthelot (maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Caen Normandie). Bien d’autres manifestations sont au programme, dont certaines se dérouleront non à l’université d’Angers mais sur le campus du Choletais, à Cholet.

Françoise : Je suis partout !
Françoise : Je suis partout !

Alors que toute sa vie elle a mis en lumière nombre de femmes (Simone de Beauvoir, Louise Michel, Isabelle Eberhart,...

Françoise dans les rues de Milan
Françoise dans les rues de Milan

Nous sommes un 20 avril ensoleillé. Les deux femmes-sandwichs qui portent fièrement sur elles de grandes affiches de...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.