// adaptation du texte dans le commentaires //

Aurore est doctorante en littérature comparée (Sorbonne Université, CRLC) depuis septembre 2018 ; chargée de cours à l’université. Membre du collectif Les Jaseuses et de l’association des Ami·es de Monique Wittig. Elle travaille sur l’engagement littéraire des écrivaines féministes franco-québécoises des années 1970-1980.

Notice de lecture sur le site – Contribution « Françoise d’Eaubonne et la terreur littéraire »