// adaptation du texte dans le commentaires //

Françoise embarque ! À l’abordage !

Par Alain

Fils adoptif de Françoise, heureux de contribuer à faire vivre sa pensée et son œuvre.

Publié le 27/04/2022

Par Alain

Françoise donne de la voix dans plusieurs chansons, dont certaines ont été enregistrées lors d’un tour de chant donné, en 1987, dans les locaux de la radio pirate Radio Mouvance. Cette antenne était située dans la Goutte d’Or, quartier populaire de Paris, et donnait la parole à celles et ceux qui, d’une manière ou d’une autre, remettaient en question le système capitaliste et les discriminations. Françoise y tenait fièrement des émissions régulières, féministes, littéraires et politiques. Pour ma part, j’avais dû batailler pour y permettre la parole de celles et ceux qui vivent en marge de la norme sexuelle.

Françoise partage aussi des coups de gueule, des coups de sang et des coups de cœur, à travers des textes que nous mettons à votre disposition. Nous n’en sommes qu’au tout début, mais vous pouvez déjà y trouver :

  • un article paru en 1980 dans la revue Sorcières, dans lequel elle revient sur le « rapport étroit entre les fléaux dénoncés par les écologistes et les découvertes fondamentales qui constituèrent la victoire du patriarcat à deux niveaux différents : sur la fertilité et la fécondité » ;
  • une lettre de l’autrice, datée de 1976, adressée à un groupe de recherche qui prétendait défendre les « bases de la civilisation européenne » ;
  • un article de 1992 dans lequel Françoise explique son refus de voter ;
  • et un texte écrit à l’occasion d’un colloque sur Violette Leduc, en 1996.

Toutes ces ressources se trouvent dans Traces de Françoise > Lire, écouter, voir. Nous tâcherons d’alimenter cette section régulièrement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[et_bloom_inline optin_id= »optin_4″]