// adaptation du texte dans le commentaires //

L’Amazone verte …

Par Vincent

Fils de Françoise, je m'active avec d'autres à faire connaitre sa vie et sa pensée, et à la prolonger dans la mesure de mes moyens.

Mis à jour le 18/02/2022 | Publié le 09/03/2021

Par Vincent

… Le roman de Françoise d’Eaubonne

Toutes celles et ceux qui ont connu Françoise, dans des cadres parfois forts différents, sont d’accord : le livre d’Élise Thiébaut est d’une grande justesse. Habitée par Françoise, elle réalise un tour de force, confinée en pleine pandémie. Élise, un éternel merci.

« Je m’appelle Françoise d’Eaubonne et j’ai inventé trois mots qui disent tout de ma vie : phallocrate, écoféminisme et sexocide. »

Penseuse de génie, écrivaine prolifique et militante radicale, Françoise d’Eaubonne (1920-2005) a donné forme à elle seule, dès le milieu du XXe siècle, à tous les grands principes qui traversent le féminisme contemporain. Pourtant, malgré une reconnaissance internationale, elle est tombée dans l’oubli de la mémoire collective française.

Sous la plume d’Élise Thiébaut, l’intime et le politique se mêlent pour donner chair à une femme hors du commun. Un portrait passionnant et sans tabou, plus indispensable que jamais, qui éclaire à la fois le génie et les dimensions les plus subversives de cette pionnière de l’écoféminisme.

1 Commentaire

  1. Alain

    Un infini merci à Élise !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

[et_bloom_inline optin_id= »optin_4″]