// adaptation du texte dans le commentaires //

Lettre à une GRECE qui ne manque pas de colonels